Monthly Archives: May 2016

Quels sont les avantages du micro nettoyage aux ultrasons ?

Contrairement au macro nettoyage, le micro nettoyage s’effectue en douceur sans aucun mouvement mécanique. Il permet de réaliser un nettoyage en profondeur là où les brosses traditionnelles ou électriques ne peuvent pas agir. Ses avantages par rapport à un nettoyage traditionnel :

– L’arrêt du saignement des gencives.

– La circulation lymphatique et le drainage sont améliorés.

– La normalisation des synthèses du collagène et de l’élastine, ce qui entraîne aussi des effets positifs sur les gencives, le palais et la langue.(détartreur à ultrasons)

– Les cellules sont mieux alimentées en oxygène et en matières nutritives.

– La disparition de la mauvaise haleine (notamment chez les fumeurs et grands buveurs de café).

– La disparition très rapide des tâches, et du tartre après quelques utilisations.

Qui peut utiliser emmi-dent ? y a-t-il des contre-indications ?
Les ultrasons pour le micro nettoyage ne présentent aucun danger ; les recherches ont démontré que les ultrasons ne dépassant pas un effet de 50 Watts ne sont pas dangereux pour l’être humain ; avec emmi-dent c’est en toute sécurité que vous pouvez vous brosser les dans car l’effet ne dépasse pas les 0,2 Watt !

La brosse emmi-dent peut être utilisée par les enfants ; le brossage des dents leur paraîtra tout de suite plus facile ; puisqu’ils n’ont plus rien à faire ; si ce n’est poser la brosse sur les dents et attendre quelques secondes. Par toutes les personnes de tout âge souhaitant avoir la possibilité se préserver de maux de dents et autres problèmes dentaires. Emmi-dent est un allié indispensable en matière de prévention pour tous.

voir les détails:achat matériel dentaire

Les conditions d’exercice de l’assistanat dentaire

Pour exercer le métier d’assistante dentaire, il faut être titulaire du titre d’Assistante Dentaire inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles et classé niveau IV (niveau bac), ou bien être en cursus de formation ou de validation des acquis de l’expérience en vue d’obtenir le titre d’Assistante Dentaire.

L’assistante dentaire peut exercer au sein d’un cabinet individuel, un cabinet de groupe ou un centre de soins.

L’assistante dentaire exerce sous l’autorité et le contrôle effectif d’un chirurgien-dentiste. Elle est seule autorisée à seconder le chirurgien-dentiste dans l’aide opératoire au fauteuil. Elle est soumise au secret professionnel. L’assistante dentaire ne peut en aucun cas se substituer à la personne du chirurgien-dentiste quant aux prérogatives attachées au diplôme de chirurgien-dentiste.
La formation d’assistante dentaire

La formation est organisée en alternance dans le cadre d’un contrat de professionnalisation ou d’une période de professionnalisation. Il faut donc être embauché par un cabinet dentaire pour suivre la formation et obtenir le Titre d’assistante dentaire. La formation dure dix-huit mois et comprend un enseignement complet, à la fois théorique (en cours) et pratique (au cabinet dentaire).
Conditions d’admission

Pour suivre cette formation, le candidat doit :
avoir 18 ans minimum,
être titulaire, au minimum, du Brevet des Collèges ou du Diplôme National du Brevet ou justifier d’un niveau de formation V,
être salarié d’un cabinet dentaire ou de stomatologie.

Coût de la formation
La formation est gratuite pour le salarié. Les frais de formation sont à la charge intégrale de l’employeur. Celui-ci peut, le plus souvent, bénéficier d’un financement par le biais de l’organisme paritaire collecteur agréé auprès duquel il cotise pour la formation professionnelle (OPCA-PL par exemple).
Début de la formation

La formation peut débuter à tout moment de l’année, le 1er jour de cours d’un module.
Organisation des études

La formation s’effectue en alternance sur 18 mois. La fréquence est en général d’un jour de cours par semaine.
Programme

La formation se compose de 15 modules (nouveau référentiel de juin 2011) :
Introduction à la formation d’assistant(e) dentaire
Communiquer avec les patients
Désinfection, stérilisation
Imagerie médicale
Gestion de l’agenda de l’entreprise
Organisation des rdv du praticien
Le travail à 4 mains
Assistance aux travaux prothétiques et orthodontiques
Prophylaxie et hygiène bucco-dentaire
Gestion des stocks
Gestes et soins d’urgence
L’assistant(e) dentaire au sein de son environnement professionnel
Evaluation et prévention des risques au travail
Créer et suivre un dossier patient
Etablir et contrôler les dossiers de remboursement

Modalités d’évaluation
Les épreuves de validation des modules comportent pour la plupart :
un écrit, sous forme de sujets courts ou QCM,
un oral, sous forme de questions et/ou de pratique (mise en situation éventuelle).

Conditions d’obtention du titre
Pour être qualifié, il faut valider les 15 modules de formation, c’est à dire obtenir la moyenne à chaque épreuve de chaque module.

produits connexes:eclairage dentaire    thermoformeuse formage

: