Daily Archives: December 7, 2016

Etes-vous satisfaits de votre éclairage dentaire?

Si tel n’est pas le cas, il convient de s’interroger sur la quantité et sur la qualité de votre éclairage dentaire.

equipement cabinet dentaire
equipement cabinet dentaireEn ce qui concerne la quantité, il est couramment admis que pour un cabinet de 20 m2 avec une hauteur de plafond standard, 20 000 lumen semblent optimal avec une répartition type 10 : 1 : 0,5. Soit 20 000 lumen au total ce qui revient à 2000 lux à hauteur du visage des patients et 800 à 1000 lux dans les zones périphériques. Cette répartition de flux lumineux garantit un éclairage homogène et confortable au praticien et permet d’éviter le piège de contrastes trop importants entre les différentes zones de travail du cabinet.
Intéressons-nous maintenant à la qualité de l’éclairage pour bénéficier à la fois d’une bonne vision et des effets non visuels de la lumière, les caractéristiques techniques des éclairants doivent se rapprocher le plus possible de celles de la lumière naturelle. C’est-à-dire un indice de rendu des couleurs de 100 ou proche, une couverture du spectre de couleurs proche du spectre de la lumière naturelle (voir schéma page 1) et une température de couleurs d’environ 5500 Kelvin.
Quant à ce dernier point, les recommandations divergent d’un pays à l’autre, alors qu’en France la lumière du jour est souvent associée à une température de couleur de 6500 Kelvin lumière bleutée très froide, la norme allemande DIN recommande une température de couleur supérieure à 5000 Kelvin.
Aux Pays-Bas, le docteur Joseph Wouters, ergonome spécialisé dans le secteur dentaire, tire des conclusions très précises des études menées sous sa direction. Il recommande une température de couleur de 5500 Kelvin et un indice de rendu des couleurs supérieur à 90 dans un article paru dans la revue néerlandaise Dentista Magazine de juin 2014.
A consulter également, ses recommandations “Ergonomic Requirements for Dental Equipment.” (en anglais)
Pour terminer, un dernier facteur peut perturber l’acuité visuelle et la perception de la lumière.

Dentiste noir blanc

Dentiste noir blancEn vieillissant, l’œil perd de ses qualités notamment le diamètre de la pupille rétrécit, le cristallin et la rétine fonctionnent moins bien.
La vision devient moins bonne, les contrastes sont moins bien perçus sans oublier une baisse de la capacité de l’œil à capter la lumière en particulier dans les longueurs d’onde correspondant à la couleur bleue.
L’ensemble de ces facteurs expliquent un besoin plus fort en éclairage à partir de 40 ans et au-delà.
Les troubles du sommeil apparaissant après 40 ans pourraient être liés au manque de lumière. Le choix d’éclairants de qualité proche de la lumière naturelle peut contribuer à solutionner ou à atténuer ce type de problème.

Produits connexes:lampe frontale dentaire        lampe scialytique dentaire